Liens d'accessibilité

Crash dans le Sinaï: Londres prépare le rapatriement des touristes britanniques


Des soldats égyptiens récupérant les effets personnels des victimes du crash, à Hassana, le 2 novembre 2015.

Des soldats égyptiens récupérant les effets personnels des victimes du crash, à Hassana, le 2 novembre 2015.

Londres a suspendu mercredi soir "par précaution" les vols entre Charm el-Cheikh et le Royaume-Uni à la suite du crash qui a fait 224 morts samedi dans le désert du Sinaï.

Londres a suspendu mercredi soir "par précaution" les vols entre Charm el-Cheikh et le Royaume-Uni à la suite du crash qui a fait 224 morts samedi dans le désert du Sinaï.

David Cameron a souligné jeudi que ces mesures avaient été prises avant même de connaitre les résultats de l'enquête menée en Egypte "en raison de renseignements et d'informations que nous avons reçus nous faisant craindre qu'il était plus que probable qu'il s'agisse d'une bombe terroriste".

M. Cameron a indiqué que les autorités britanniques travaillaient avec les Egyptiens sur des mesures d'urgence visant à rapatrier les quelque 20.000 touristes britanniques présents à Charm el-Cheikh, où une petite équipe de l'armée britannique a été envoyée.

"Je veux être sûr que (les ressortissants britanniques) puissent rentrer à la maison en toute sécurité", a insisté M. Cameron, souhaitant, à terme, une reprise des vols. Il a également annoncé qu'il allait appeler le président russe Vladimir Poutine pour évoquer les circonstances de l'accident.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG