Liens d'accessibilité

CPI : un témoin-clé au procès du vice-président kenyan retrouvé mort


Le président kényan Uhuru Kenyatta, à gauche, et son vice-président William Ruto, à droite, parlent aux journalistes à la Maison Blanche, Nairobi

Le président kényan Uhuru Kenyatta, à gauche, et son vice-président William Ruto, à droite, parlent aux journalistes à la Maison Blanche, Nairobi

Un homme d'affaires kényan, témoin-clé de la défense au procès à la Cour pénale internationale (CPI) du vice-président William Ruto, a été retrouvé mort le corps sauvagement mutilé dans l'ouest du pays, et la justice a ordonné l'ouverture d'une enquête, selon une source judiciaire.

Le corps de Meshack Yebei a été retrouvé profondément mutilé le 4 janvier dans une rivière du comté de Nandi, à quelque 300 km à l'ouest de la capitale Nairobi, selon des médias locaux.

Le procureur de la République kényan, Keriako Tobiko, a ordonné "une enquête rapide et approfondie sur ce meurtre afin de traduire les responsables en justice", selon des instructions envoyées aux inspecteurs de police et consultées par l'AFP.

Le procès du vice-président kényan William Ruto et de son co-accusé le présentateur radio Joshua Arap Sang s'est ouvert devant la CPI en septembre 2013.

Les deux hommes sont jugés pour leur rôle présumé dans les violences post-électorales de fin 2007-début 2008 qui avaient fait plus de 1.000 morts et 600.000 déplacés.

XS
SM
MD
LG