Liens d'accessibilité

CPI : Thomas Lubanga reconnu coupable


Thomas Lubanga (au c.), attendant son verdict à La Haye (14 mars 2012)

Thomas Lubanga (au c.), attendant son verdict à La Haye (14 mars 2012)

La chambre d'appel a rejeté "à la majorité" l'appel de Lubanga, condamné à 14 ans de prison en 2012.

L'ancien chef de milice congolais Thomas Lubanga a été reconnu coupable en appel d'avoir enrôlé des enfants soldats en République démocratique du Congo en 2002-2003, ont indiqué lundi les juges de la Cour pénale internationale.

La chambre d'appel a rejeté "à la majorité" l'appel de Thomas Lubanga, condamné à 14 ans de prison en 2012, a indiqué le juge Erkki Kourula.

Lubanga a été la première personne à être transférée à La Haye en mars 2006 pour des crimes guerre.

A 54 ans, il est aussi le premier condamné de la Cour Pénale Internationale.

Il était jugé pour avoir recruté et utilisé des enfants soldats au sein de la milice, Union des Patriotes Congolais (UPC) dont il était le leader et le commandant dans les affrontements interethniques qui ont fait au moins 5.000 morts et 50.000 déplacés en Ituri, dans le Nord-Est de la RDC, pendant près de dix ans.

Certains de leaders des milices impliquées dans ces affrontements sont aussi jugés à la CPI. Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo Chui y attendent leur verdict.

Au moins neuf différentes milices étaient impliquées dans ces affrontements.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG