Liens d'accessibilité

"Course contre la montre" pour préparer l'accueil des déplacés de Mossoul-Ouest

  • VOA Afrique

Les forces irakiennes sont sur les lieux de l'attentat à l'est de Mossoul, en Irak, le 22 décembre 2016.

Les forces irakiennes sont sur les lieux de l'attentat à l'est de Mossoul, en Irak, le 22 décembre 2016.

Les Nations unies ont affirmé dimanche l'urgence d'établir plus de camps pour accueillir de nouveaux déplacés après le lancement par les forces irakiennes des opérations pour reprendre la partie ouest de Mossoul aux jihadistes.

"Nous sommes face à une course contre la montre pour établir des sites d'urgence au sud de Mossoul pour accueillir les familles déplacées", a indiqué dans un communiqué Lise Grande, coordinatrice humanitaire de l'ONU en Irak.

"La situation humanitaire est déjà tendue. Nous essayons d'atteindre plus de six millions de personnes en Irak qui ont besoin d'aide (...) Nous n'avons pas tous les fonds dont nous avons besoin (...)", a-t-elle poursuivi.

Les forces irakiennes ont lancé dimanche l'offensive pour reprendre l'ouest de Mossoul aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI) après avoir repris le contrôle de la partie orientale en janvier.

Jusqu'à présent, quelque 200.000 civils ont fui Mossoul et ses environs, dont 50.000 sont déjà rentrés chez eux, selon l'ONU.

Ce chiffre est moins important que ne le craignaient initialement les organisations d'aide mais elles s'attendent à ce que la bataille pour l'ouest puisse provoquer un déplacement massif de population. Elles craignent également un risque de famine pour environ 750.000 habitants.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG