Liens d'accessibilité

Coup d'Etat en Thaïlande


Des militaires déployés en Thaïlande suite au coup d'Etat de l'armée

Des militaires déployés en Thaïlande suite au coup d'Etat de l'armée

L’armée a imposé un couvre-feu nocturne et suspendu la Constitution, de même que le gouvernement.

Le chef de l'armée de terre thaïlandaise, le général Prayut Chan-O-Cha, a annoncé le coup d'Etat jeudi dans une déclaration à la télévision, après plus de six mois de crise politique.

Une décision prise alors que les deux principaux partis politiques poursuivaient leurs pourparlers, sans parvenir à forger un compromis. Les discussions entre partisans et opposants de l’ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra restant dans l’impasse, les négociateurs ont été embarqués par les militaires, selon des témoins.

Mais le Premier ministre intérimaire, Niwattamrong Boongsongpaisan, n’en faisait pas partie et l’on ignore où il se trouve.

L’armée a également fermé certains média et averti la presse de ne pas diffuser de nouvelles qui exacerberaient la crise. Il s'agit du 11ème coup d'Etat depuis que la Thaïlande est devenue une monarchie constitutionnelle en 1932.

Les États-Unis ont exprimé sa préoccupation pour les institutions démocratiques de la Thaïlande. Tout comme le reste de la communauté internationale, ils ont appelé les militaires à la retenue.

« Je suis déçu par la décision de l'armée thaïlandaise de suspendre la constitution et de prendre le contrôle du gouvernement, après une longue période d'instabilité politique. Il n'y a aucune justification pour ce coup d'Etat militaire » a déclaré le secrétaire d'Etat américain, John Kerry.

« Nous attendons de l'armée qu'elle respecte son engagement de donner à cette mesure un caractère temporaire pour empêcher la violence et de ne pas saper les institutions démocratiques », a renchéri la porte parole du département d'Etat, Jen Psaki.

«Les Etats-Unis croient fermement que toutes les parties en présence doivent travailler ensemble pour résoudre leurs différends à travers le dialogue », a-t-elle ajouté évoquant la nécessité d'élections pour déterminer la volonté du peuple thaïlandais,
XS
SM
MD
LG