Liens d'accessibilité

Coup de froid entre Cuba et les Etats-Unis, suite aux sanctions contre le Vénézuéla


Il s’agit du premier différend public entre Washington et La Havane depuis que les 2 pays ont annoncé en décembre le lancement de négociations en vue de normaliser leurs relations diplomatiques.

Vive réaction de Cuba, suite à l’annonce lundi parl’administration Obama de nouvelles sanctions contre le régime du président vénézuélien Nicolas Maduro. Il s’agit du premier différend public entre Washington et La Havane depuis que les deux pays ont annoncé en décembre le lancement de négociations en vue de normaliser leurs relations diplomatiques.

Dans un communiqué publié par le journal officiel Granma, Cuba a qualifié la décision du président Barack Obama « d’arbitraire et d’excessive ».

M. Obama a annoncé lundi avoir classé le Venezuela comme une menace pour la sécurité des États-Unis, et avoir imposé des sanctions à sept membres du gouvernement de M. Maduro, accusés de violation des droits humains et de corruption.

La Havane a tenu mardi à renouveler « son soutien inconditionnel », au régime du président Maduro et au peuple vénézuélien. De son côté, Maduro a fustigé la décision de M. Obama, qu’il a qualifiée « d’injuste » et de « préjudiciable ».


XS
SM
MD
LG