Liens d'accessibilité

Cote d'Ivoire: le parquet requiert 10 ans contre Simone Gbabgo


Simone Gbagbo, ex-première dame ivoire et épouse de l'ancien président Laurent Gbagbo, assise au banc des accusés lors du début du procès à la cour d'assises d'Abidjan, le 26 janvier.

Simone Gbagbo, ex-première dame ivoire et épouse de l'ancien président Laurent Gbagbo, assise au banc des accusés lors du début du procès à la cour d'assises d'Abidjan, le 26 janvier.

Le parquet général a requis mardi dix ans de prison contre l'ex-Première dame Simone Gbagbo pour atteintes à la sureté de l'état.

L’ex-première dame ivoirienne comparait dans ce procès, à la cour d'assises d'Abidjan, avec 82 autres co-accusés notamment pour participation à un mouvement insurrectionnel durant la crise postélectorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire, a constaté l'AFP.

Le ministère public a également accusé Mme Gbagbo de "troubles à l'ordre public" et de "constitution de bandes armées". L'ex-Première dame, entourée de ses avocats, s'est montrée impassible à l'énoncé des réquisitions.

La veille, l'avocat de l'Etat ivoirien, partie civile au procès, avait, lui, requis 3,36 milliards de dollars de dommages et intérêts.

(L’information reprise dans cet article provient de l’AFP).

XS
SM
MD
LG