Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : l’enquête au sujet du ministre Désiré Tagro domine l’actualité


Côte d’Ivoire : l’enquête au sujet du ministre Désiré Tagro domine l’actualité

Côte d’Ivoire : l’enquête au sujet du ministre Désiré Tagro domine l’actualité

Lors d’un colloque, le président de l’Assemblée nationale, Mamadou Coulibaly, lui aussi proche du président Gbagbo, avait accusé M. Tagro de favoritisme.

Les Ivoiriens tentent de déchiffrer l’enquête ordonnée par le président ivoirien Laurent Gbagbo sur un de ses proches, Désiré Tagro, actuel ministre de l’Intérieur. Lors d’un colloque, le président de l’Assemblée nationale, Mamadou Coulibaly, lui aussi proche du président Gbagbo, avait accusé M. Tagro de favoritisme ethnique dans la gestion de l’Ecole nationale de police. En outre, on parle maintenant de détournement de plusieurs milliards de francs CFA. Et lorsque les barons du Front populaire ivoirien déballent le linge sale sur la place publique, qu’en pense-t-on au sein du FPI ?

Selon Augustin Guéhoun, secrétaire national à la Communication du FPI, « Il y a eu des réunions au plus haut niveau du FPI et, là-bas, les choses se sont décidées. » M. Guéhoun précise que le chef de l’Etat ivoirien, « depuis sa prise de pouvoir, fait de la moralisation de la vie publique un de ses chevaux de bataille. »

XS
SM
MD
LG