Liens d'accessibilité

COP21 : toujours pas d'accord


Des participants de la COP 21, Le Bourget, 8 décembre 2015

Des participants de la COP 21, Le Bourget, 8 décembre 2015

J-1 au Bourget pour la fin de la conférence sur le réchauffement climatique. Un accord final devrait aboutir mais pour le moment les négociateurs travail toujours a un compromis. Les détails Nicolas Pinault

"Il y a encore des difficultés", a prévenu ce matin le président François Hollande, alors que les ministres et les représentants des 195 pays réunis ont passé une bonne partie de la nuit dans des réunions à huis-clos.

Le projet d’accord devrait être dévoilé ce jeudi soir : il devrait comprendre la répartition des efforts entre pays développés et en développement et les modes de financement.

Les ministres et délégués ont désormais peu de temps pour réduire le clivage entre pays du Sud et du Nord, s'ils veulent sceller ce vendredi un pacte pour empêcher des désastres climatiques de plus en plus fréquents.

Six ans après l'échec de Copenhague, cet accord doit donner un coup d'accélérateur à la lutte contre le réchauffement en permettant de contenir la hausse du thermomètre mondial à 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

"Un accord durable ne peut pas être élaboré en diluant les responsabilités historiques et en mettant les pollueurs et les victimes sur le même plan", a lancé Prakash Javadekar, le ministre de l'Environnement de l'Inde.

Concernant les financements, les pays en développement tiennent à ce que les 100 milliards de dollars annuels promis par les pays développés à partir de 2020 soient une somme "plancher" qui soit régulièrement revue à la hausse.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG