Liens d'accessibilité

Contrebande d’ivoire lors de la visite du président chinois en Tanzanie


Des membres de la délégation présidentielle chinoise ont utilisé des mallettes diplomatiques pour faire traverser, à bord de l’avion présidentiel, de l’ivoire acheté en contrebande lors d’une visite officielle en Tanzanie.

La délégation accompagnant le président Xi Jinping a acheté et emporté des milliers de kilogrammes d’ivoire, signale dans un rapport publié jeudi l’’Agence britannique d’Investigation Environnementale (AIE).

Des contrebandiers d'ivoire à Dar es-Salaam, cités dans le rapport, ont révélé que le prix de vente de l’ivoire a dû doubler tellement qu’elle a été achetée en grande quantité.

Les autorités chinoises n’ont pas réagi à ces accusations mais ont indiqué que la Pékin menait des efforts pour mettre fin au braconnage d’espèces protégées.

L’AIE signale toutefois que la contrebande d’ivoire perpétrée par la délégation présidentielle de la Chine a lieu lors de la visite de M. Jimping en Tanzanie en mars 2013.

La Chine est le premier marché de contrebande d’ivoire. L’ivoire y a un statut de symbole et y est utilisée entre autres pour la fabrication d’objets décoratifs et dans la médecine traditionnelle.

XS
SM
MD
LG