Liens d'accessibilité

Congo : Washington appelle les parties à dialoguer


La sous-secrétaire d'État américaine à la sécurité civile Sarah Sewall

La sous-secrétaire d'État américaine à la sécurité civile Sarah Sewall

La sous-secrétaire d'État américaine à la sécurité civile a lancé son depuis Kinshasa, la capitale voisine, où elle est en visite.

Sarah Sewall a en exhorté "toutes les parties [...] à dialoguer et à renoncer à l'action violente", indique l’AFP.

Des heurts ont éclaté mardi à Brazzaville entre forces de l'ordre et opposants empêchés par le pouvoir de manifester contre le référendum constitutionnel de dimanche, qui pourrait permettre au président congolais Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016.

Les activités ont été paralysées dans la ville. Des rues, barricadées par de pneus et autres objets.

Huit blessés ont été enregistrés dont six par balle.

Le réseau Internet et les textes sur téléphones mobiles ont été brouillés, selon les habitants.

Le président Nguesso a convoqué au 25 octobre un référendum qui devrait lui ouvrir la voie pour briguer un troisième mandat.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG