Liens d'accessibilité

Récit d’une femme violée ainsi que sa fillette de deux ans à Luvungi

  • Primo Rudahigwa

Des femmes violées de Livungi.

Des femmes violées de Livungi.

« C’était vers 23 h, j’ai été surprise d’entendre des gens frapper à la porte; j’ai refusé d'ouvrir, mais ils ont forcé la porte et ils se sont précipités dans ma chambre. Ils étaient au nombre de deux. Ils m’ont dit de leur donner de l’or et de l’argent ; je leur ai dit que je n’avais absolument rien. C’est alors qu’ils m’exigeront d’écarter les jambes, et l’un parmi eux est monté sur moi. Pendant ce temps, l’autre est allé dans la chambre des enfants.J’ai aussitôt entendu les cris de ma fillette de 3 ans, mais j’étais dans l’impossibilité de la secourir à cause de celui qui était au-dessus de moi.

Après avoir satisfait leur appétit, ils ont pillé tous les habits et l’argent que je détenais.

Quand ils sont partis, je suis allé voir ma fillette qui continuait à pleurer, je l’ai trouvé en train de saigner. J’ai crié au secours mais personne ne m’a répondu. Tous les habitants du village avaient déjà fuit dans la forêt. J’ai également récupéré les enfants et je suis partie avec eux dans la forêt, et nous y sommes restés pendant quatre jours.

Ma fillette commençait à dégager une odeur nauséabonde, je l’ai emmené à l’hôpital de Kibuwa mais elle n’est pas encore bien rétablie parce qu’elle urine à tout moment …. »



XS
SM
MD
LG