Liens d'accessibilité

Congo : le parti au pouvoir réitère la nécessité de changer la Constitution


Denis Sassou Nguesso, le président de la R♪0publique du Congo.

Denis Sassou Nguesso, le président de la R♪0publique du Congo.

Le parti du président Denis Sassous Nguesso, le Parti Congolais du Travail, au pouvoir, a évoqué vendredi la nécessité de changer la Constitution. Mais l'opposition dénonce l'intention de tricher de la part du pouvoir.

« La constitution de 2002, qui limite le nombre de mandats présidentiels à deux et l'âge limite des candidats à 70 ans, a fait son temps » estime Pierre Ngolo, secrétaire général du PCT, cité par l’AFP.

L'opposition soupçonne le parti congolais du travail de chercher ainsi à offrir au président Denis Sassou Nguesso la possibilité de se représenter à l’approche des élections en 2016.

VOA/AFP

XS
SM
MD
LG