Liens d'accessibilité

Congo-Brazza : l’avocat du Colonel Ntsourou se dit victime de menaces.


Congo-Brazzaville : l’épave de l’avion Casa C-212 retrouvée près de la frontière camerounaise

Congo-Brazzaville : l’épave de l’avion Casa C-212 retrouvée près de la frontière camerounaise

« Je reçois des coups de fil anonymes … Je suis obligé de fermer le téléphone de nuit pour ne pas continuer à recevoir des menaces ».

A Brazzaville, Me Hervé Ambroise Malonga, l’avocat du colonel Marcel Ntsourou, se dit victime de menaces et se plaint de ne pouvoir rencontrer son client, l’ancien chef des services secrets congolais actuellement placé en garde en vue.

Joint jeudi 19 novembre par la Voix de l’Amérique, Me Hervé Ambroise Malonga a déclaré « Je reçois des coups de fil anonymes … Je suis obligé de fermer le téléphone de nuit pour ne pas continuer à recevoir des menaces ».

Me Malonga soutient que « jusqu’au moment où je vous parle, je n’ai pas encore vu mon client ».



Lundi 16 décembre, les forces de sécurité avaient encerclé le domicile du colonel Marcel Ntsourou. Des affrontements avaient opposé ses hommes à la force publique qui était venue effectuer une perquisition. Sa maison, soupçonnait-on alors, abritait des auteurs d'un braquage commis la veille dans la capitale congolaise.

Suite à ces affrontements qui ont fait plusieurs morts, Marcel Ntsourou avait été arrêté. Depuis, il a été placé en garde à vue à la DGST, la Direction de la Surveillance du Territoire.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG