Liens d'accessibilité

Conférence des fabricants de drones à Santa Cruz, en Californie


Un petit drone (Reuters)

Un petit drone (Reuters)

Les experts ont évoqué les atouts des drones: établir des cartes précises de régions reculées, retrouver des randonneurs perdus ou filmer des scènes à des prix modiques.

Santa Cruz, en Californie, accueille une conférence des fabricants de drones, d’investisseurs et d’inventeurs. A l’occasion de la ''Drones Data X Conference'', des experts ont démontré leurs atouts ; notamment, leur capacité à établir des cartes précises de régions reculées, à participer à la rescousse de nageurs ou randonneurs perdus, ou encore à filmer des scènes à des prix modiques, pour les réalisateurs.

On s'attend à ce que les investissements dans le secteur doublent en dix ans, pour atteindre jusqu’à 11 milliards de dollars par an, affirme la firme Teal Group, spécialiste du secteur.

Le géant de l’Internet, Facebook, a récemment annoncé la réussite du premier vol de son drone solaire baptisé « Aquila », qui permettrait d’apporter un accès à Internet dans des zones reculées ou sans infrastructures existantes, comme en Afrique. Fabriqué par la société britannique Ascenta, ce drone ferait l’intermédiaire entre les satellites et le sol. L’enjeu est de taille : les deux tiers de la population mondiale ne sont pas encore connectés, selon Facebook.

Par ailleurs, Amazon teste son service de livraison par drones en Colombie-Britannique, sur la côte ouest du Canada. La législation canadienne semble plus flexible que les mesures draconiennes concernant l'utilisation commerciale des drones de la Federal Aviation Administration (FAA), l’agence chargée du contrôle aérien aux États-Unis.

XS
SM
MD
LG