Liens d'accessibilité

Compaoré cherche à débloquer la situation à Kidal


Le président Blaise Compaore (au centre) conférant avec des dirigeants touareg

Le président Blaise Compaore (au centre) conférant avec des dirigeants touareg

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur régional dans la crise malienne, a engagé lundi des discussions pour débloquer la situation à Kidal, ville dont l’occupation par des groupes armés touareg hypothèque la tenue de l’élection présidentielle le 28 juillet au Mali.

M. Compaoré, qui est médiateur pour le compte de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest, la Cédéao, a d’abord reçu Tiébilé Dramé, émissaire des autorités de Bamako pour le nord du Mali.

La date du 28 juillet pour le premier tour du scrutin a été officialisée par le gouvernement malien lundi à l’issue d’un Conseil des ministres. M. Compaoré avait mené l'an dernier de longues négociations avec le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et Ansar Eddine - des pourparlers finalement suspendus en raison du déclenchement des opérations militaires.

Kidal est occupée par le MNLA et un autre groupe armé touareg, le Mouvement islamique de l’Azawad (MIA), qui ont refusé jusqu’à présent de permettre le retour de l’armée et de l’administration maliennes. Le MIA s’est récemment fondu dans le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), organisation qui veut fédérer tous les groupes armés encore installés dans le Nord malien.

Au terme de ses discussions avec le président Compaoré lundi, M. Dramé a dit qu’il se rendrait dans les prochains jours à Nouakchott pour rencontrer des responsables du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), un autre mouvement armé du nord du Mali.

Une délégation du MNLA, menée par son président, Bilal Ag Acherif, a également été reçue par M. Compaoré. Il y a quelques jours, le MNLA s’est déclaré prêt à permettre la tenue de l’élection dans la zone sous contrôle touareg, mais a réclamé qu’elle soit sécurisée par les Nations Unies (ONU) et non par l’armée malienne.
XS
SM
MD
LG