Liens d'accessibilité

Comores: calme à Moroni après le dénouement du second tour à suspense


Assoumani Azali, président de Comores, arrive au Palais de l'Elysée pour rencontrer le président français Jacques Chirac, à Paris, France 16 mai 2006. epa/ HORACIO VILLALOBOS

Assoumani Azali, président de Comores, arrive au Palais de l'Elysée pour rencontrer le président français Jacques Chirac, à Paris, France 16 mai 2006. epa/ HORACIO VILLALOBOS

Aux Comores, le président élu Azali Assoumani tient, mardi, 17 mai, sa toute première conférence de presse deux jours après avoir été proclamé vainqueur du second tour de la présidentielle du 10 avril avec 41,43% des voix contre 39,91% au candidat du pouvoir sortant, Mohamed Ali Soihili, et 18,91% pour Mouigni Baraka.

Ce second tour à suspense avait nécessité la reprise du scrutin dans 13 bureaux de vote, alors que deux mille voix seulement séparaient Assoumani de Soihili.Pour faire le point, Timothée Donangmaye s'est entretenu avec Ali Madi, directeur de Karibu Mag à Moroni.

XS
SM
MD
LG