Liens d'accessibilité

Elections américaines : les comédiens s’en mêlent… le plus sérieusement du monde !


Le comédien Jon Stewart

Le comédien Jon Stewart

Les comédiens semblent de plus en plus influents aux Etats-Unis. Les sondages montrent en particulier que les jeunes qui suivent leurs programmes en retirent l’essentiel de ce qu’ils savent de l’actualité.

A l’approche des élections de mi-mandat du 2 novembre aux Etats-Unis, les comédiens font des gorges chaudes des péripéties de la campagne électorale. Deux des comédiens les plus en vue du pays organisent ce week-end un grand rassemblement politique ici à Washington.

Récemment, Lewis Black, comique multi-talentueux, acteur et auteur, faisait crouler de rire la foule au théâtre Warner de la capitale américaine. Il s’est fait connaître dans la série télévisée « The Daily Show with Jon Stewart », un programme très populaire qui ridiculise la classe politique et les médias. Lewis y présente « Back in Black », qu’on peut traduire par « Retour au noir ».

Le comédien Lewis Black

Le comédien Lewis Black

« Sur scène, j’incarne quelqu’un qui cherche à comprendre, qui est abasourdi et frustré de n’avoir pas de réponse. Et quand j'ai vraiment une réponse, c'est tellement insensé - et parfois, c’est simplement très honnête », a-t-il expliqué. Black dit que c’est son arme pour démasquer les hommes politiques malhonnêtes.

Les comédiens semblent de plus en plus influents aux Etats-Unis. Les sondages montrent en particulier que les jeunes qui suivent leurs programmes en retirent l’essentiel de ce qu’ils savent de l’actualité. Grand nombre d’Américains expliquent, de leur côté, que de tels programmes leur permettent de ralentir un peu leur rythme de vie trop stressant, et de mieux comprendre l’actualité.

Elections américaines : les comédiens s’en mêlent… le plus sérieusement du monde !

Elections américaines : les comédiens s’en mêlent… le plus sérieusement du monde !

De tout temps, les comédiens se sont moqués du pouvoir en place, mais aux Etats-Unis, leurs programmes sont devenus des forums crédibles pour discuter sérieusement de questions politiques. A preuve, le président Barack Obama n’a pas hésité à participer à plusieurs reprises au « Daily Show. » Et il s’est fait inviter par plusieurs hôtes de comédies nocturnes télévisées.

Le comédien Stephen Colbert a comparu devant une commission du Congrès américain, en septembre, pour témoigner sur les sans-papiers.

De l’avis des analystes, l’influence des comédiens augmente alors même que les média traditionnels perdent du terrain. Le temps est révolu où un grand journaliste comme Walter Cronkite, présentateur vedette de CBS durant les années 60 et 70, retenait l’attention de toute la nation.

Le comédien et acteur Tom Arnold

Le comédien et acteur Tom Arnold

Aujourd’hui, explique le journaliste Marvin Kalb, un ancien de CBS, les comédiens comme Jon Stewart et Stephen Colbert comblent un vide. « Le danger consiste en ce que les gens commencent à les prendre trop au sérieux aussi et commencent à prendre des plaisanteries pour des réalités », explique-t-il.

Pour certains critiques, l’actualité devient un spectacle. Pour M. Kalb, le journalisme traditionnel a toujours sa place, même si certains ont tendance à tout traiter comme une bonne blague.

Ce weekend, la différence entre la politique et la comédie sera encore plus floue puisque Stewart et Colbert organisent une grande rencontre à Washington intitulée « Le Rassemblement pour rétablir le bon sens » dans la politique américaine.

XS
SM
MD
LG