Liens d'accessibilité

CNUCED: la croissance, insuffisante pour sortir les PMA de la pauvreté


(AP)

(AP)

La croissance n'a pas suffi à réduire de moitié la pauvreté d'ici à 2015 dans les pays les moins avancés (PMA), objectif fixé par l'ONU.

La croissance des 48 pays les moins avancés (PMA) est insuffisante pour les faire sortir de la pauvreté, affirme la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED). Les perspectives pour leurs exportations sont incertaines et leurs économies ne sont pas assez diversifiées.

L'an dernier, la croissance des PMA a atteint en moyenne 5,6%, un chiffre inférieur aux taux qu'ils avaient connus avant la crise financière de 2008, soit plus de 7%.

En moyenne, les PMA ont réussi à faire passer la proportion de la population vivant dans la pauvreté extrême (moins d'1,25 dollar par jour) de 65% en 1990 à 45% en 2010. Mais leur croissance n'a pas suffi à réduire de moitié la pauvreté d'ici à 2015, l'objectif que s'était fixé l'ONU. Pour faire mieux, fait valoir Rolf Traeger, directeur de la section des pays les moins avancés à la CNUCED, il faudra notamment créer des emplois de qualité pour les millions de jeunes Africains qui arrivent chaque année sur le marché du travail.

XS
SM
MD
LG