Liens d'accessibilité

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton entame une visite historique en Birmanie


Hillary Clinton arrive à Naypyidaw, Birmanie, le 30 novembre 2011

Hillary Clinton arrive à Naypyidaw, Birmanie, le 30 novembre 2011

La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a entamé une visite historique en Birmanie, devenant ainsi le premier chef de la diplomatie des États-Unis à fouler le sol birman depuis 50 ans.

Mme Clinton est arrivée mercredi 30 novembre 2011 dans la ville de Naypyidaw, promue capitale en 2005 à la place de Rangoon. Elle y tiendra des pourparlers pendant trois jours, y compris un entretien avec le président Thein Sein et le leader du mouvement pro-démocratie Aung San Suu Kyi.

Le président Obama (à g.), debout à côté du président birman Thein Sein, durant une photo de groupe au sommet de l'ASEAN (19 novembre 2011)

Le président Obama (à g.), debout à côté du président birman Thein Sein, durant une photo de groupe au sommet de l'ASEAN (19 novembre 2011)

La secrétaire d’État était précédemment en Corée du Sud, où elle a fait part aux journalistes de son désir de déterminer, personnellement, les intentions de l’actuel gouvernement birman, quant à la poursuite des réformes économiques et politiques. Elle a fait allusion à ce que le président Barack Obama a qualifié, plus tôt ce mois-ci, de « lueurs de progrès » de la part du gouvernement dit « civil » en Birmanie, lequel a été investi cette année, après plus de 40 ans de régime militaire.

Selon le président Obama, Mme Clinton va explorer ce que peuvent faire les États-Unis en vue d’appuyer le progrès déjà effectué dans le domaine des reformes politiques, des droits humains et de la réconciliation nationale en Birmanie.

XS
SM
MD
LG