Liens d'accessibilité

Les cinq premiers buteurs d'Espagne pour un classico de haute volée


Lionel Messi et Cristiano Ronaldo

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo

Les filets en tremblent déjà ! Le clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid réunit samedi (18h30 GMT) les cinq premiers du classement des buteurs du Championnat d'Espagne, de Cristiano Ronaldo à Karim Benzema en passant par le "MSN" blaugrana (Messi-Suarez-Neymar).

Classement de ces buteurs hors catégories :

. Ronaldo, le tenant (28 buts en Liga)

Double tenant du titre de "Pichichi" et trois fois meilleur buteur de Liga au total, Ronaldo reste un redoutable finisseur.

Cette saison en Liga, le Portugais compte 28 buts en 30 apparitions. Et il semble avoir retrouvé avec la nomination de l'entraîneur Zinédine Zidane début janvier sa propension à peser sur les grands matches. "Il est unique", a résumé le technicien français.

Pour briguer un quatrième trophée de meilleur buteur de Liga, qui lui permettrait de dépasser au palmarès son rival Lionel Messi (trois titres), Ronaldo devrait peut-être chercher à retrouver son efficacité sur penalty après trois échecs sur ses quatre dernières tentatives. Mais les attaquants barcelonais ont aussi connu de gros ratés dans cet exercice...

. Suarez, l'aspirant (26 buts)

Co-lauréat du Soulier d'Or de meilleur buteur des Championnats européens avec Ronaldo en 2014, Luis Suarez est le mieux placé pour contester la domination du Portugais.

Après une première saison barcelonaise tronquée en raison de sa longue suspension pour morsure, Suarez n'a cessé de faire mouche en 2015-2016: 43 buts en 43 matches toutes compétitions confondues!

Vu sa réussite, Messi l'a parfois laissé tirer les penalties, comme pour appuyer la candidature de son complice uruguayen pour le titre de "Pichichi".

. Messi, le revenant (22 buts)

Voir Messi se mêler à la lutte pour le titre de meilleur buteur paraît surprenant alors que le quintuple Ballon d'Or argentin a été blessé pendant deux mois à l'automne et ne comptait que six petits buts en Liga au 1er janvier.

Mais son début d'année 2016 a été tonitruant, avec notamment plusieurs buts spectaculaires sur coups francs directs. Et voilà l'Argentin revenu dans la course!

Surfant sur cette bonne période, Messi a profité de la trêve internationale pour inscrire son 50e but avec la sélection argentine, mardi sur penalty contre la Bolivie (2-0). Et avec 449 buts à ce jour en matches officiels sous le maillot barcelonais, il pourrait inscrire samedi au Camp Nou le 500e but de sa carrière professionnelle.

"Ce serait un joli cadre pour atteindre ce chiffre. Mais le plus beau serait de gagner", a commenté l'Argentin, meilleur buteur de l'histoire des clasicos Real-Barça avec 21 buts.

. Neymar, l'intermittent (21 buts)

Après avoir assuré avec succès l'intérim quand Messi était blessé, Neymar a peiné début 2016. Le Brésilien a notamment traversé un tunnel de neuf matches avec seulement deux buts inscrits.

Mais ses 21 buts marqués en Liga lui valent de n'être qu'à une longueur de son meilleur bilan au Barça, établi la saison dernière (22 buts).

Et sa capacité à dribbler et à enflammer le clasico samedi peut s'avérer précieuse. "Au sein du collectif, il ne fait aucun doute que ces déséquilibres, ce sens du un contre un, sont fondamentaux", a résumé le capitaine barcelonais Andres Iniesta.

. Benzema, le performant (20 buts)

Parmi les buteurs attendus samedi, on aurait pu aussi citer le troisième membre du trio offensif madrilène "BBC", le Gallois Gareth Bale. Mais ce dernier n'a marqué que 15 fois dans cette Liga et semble distancé dans la course au titre de "Pichichi".

Karim Benzema, en revanche, compte 20 unités en 21 matches joués et son efficacité impressionne. "C'est un attaquant de classe mondiale et il l'a montré cette saison", a souligné Bale cette semaine.

Paradoxalement, malgré ses blessures et ses démêlés judiciaires, Benzema semble vivre sa saison la plus faste depuis son arrivée au Real en 2009: il n'est qu'à une longueur de son record personnel de buts en Liga (21 en 2011-2012). L'égaler samedi serait une belle réponse à tous ses détracteurs.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG