Liens d'accessibilité

Cinq soldats américains blessés en Afghanistan


Ces soldats des forces spéciales américaines ont été blessés dans des opérations conjointes avec l'armée afghane contre le groupe Etat islamique dans la province de Nangarhar, a indiqué le général américain John Nicholson, commandant des forces de l'OTAN dans le pays.

Deux des soldats ont déjà réintégré leurs unités après avoir été soignés, et un "total rétablissement" est attendu pour les trois autres qui ont "bon moral" après avoir été évacués pour être soignés, a-t-il indiqué dans une vidéo-conférence depuis Kaboul.

Les soldats ont été blessés "ces derniers jours" par des balles ou des éclats, pendant des combats aux côtés des forces spéciales afghanes contre des forces du groupe Etat islamique, a-t-il indiqué.

L'armée afghane a intensifié ses opérations contre l'EI depuis l'attentat meurtrier du week-end dernier à Kaboul qui a fait 80 morts et 231 blessés.

Le ministère de la Défense afghan a affirmé que l'armée était sur le point de briser la résistance de Daech (acronyme arabe de l'EI) dans cette région où les combattants islamistes ont fait leur apparition en 2014.

Selon le général Nicholson, les combattants de l'EI sont en ce moment en train de reculer dans les montagnes du sud de la province frontalière avec le Pakistan. "Nous estimons qu'ils sont désormais entre 1.000 et 1.500" au total dans le pays, alors que l'estimation était encore de 3.000 en janvier, a-t-il dit.

Les forces américains comptent 9.800 hommes en Afghanistan. Elles ont une mission de conseil et d'assistance aux troupes afghanes et peuvent aussi mener des opérations de combat contre les groupes extrémistes comme Al Qaïda ou le groupe Etat islamique.

"Nous poursuivrons Daech jusqu'à sa défaite en Afghanistan", a indiqué le chef militaire américain.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG