Liens d'accessibilité

Cinq disparus en Méditerranée selon des migrants secourus

  • VOA Afrique

Des migrants ont été secourus au large des côtes libyennes par une opération menée par un ONG espagnole, le 3 février 2017.

Quelque 122 migrants secourus dans des conditions difficiles dans la nuit de samedi à dimanche au large de la Libye ont rapporté que cinq de leurs compagnons de voyage avaient disparu en mer une heure avant l'arrivée des secours.

Partis dans la soirée de Libye sur un canot pneumatique, les migrants ont été repérés en pleine nuit par le radar du Golfo Azzuro, un navire humanitaire de l'ONG espagnole ProActiva open arms.

"Plus d'une centaine de personnes au milieu de nulle part, avec les conditions de mer qui se dégradent et une menace de tragédie imminente", a commenté sur Twitter Oscar Camps, chef des opérations de secours à bord, en publiant une photo du canot à peine visible dans la nuit.

Selon le récit des migrants recueilli par un correspondant de l'AFP à bord, sept personnes sont tombées à l'eau une heure avant l'arrivée du Golfo Azzuro. Seulement deux ont réussi à remonter sur le canot, les cinq autres sont portées disparues.

Le navire espagnol devait conduire les migrants secourus dans la journée à Lampedusa, l'île italienne la plus proche des côtes africaines.

Dans le même temps, un total de plus de 1.200 migrants secourus ces derniers jours au large de la Libye devaient débarquer dimanche dans plusieurs ports de Sicile.

Avant ces opérations, les autorités italiennes avaient enregistré l'arrivée de plus de 14.300 personnes depuis début janvier, soit une hausse de 55% par rapport à 2016 et de 80% par rapport à 2015, même si toute comparaison sur quelques semaines reste délicate.

L'hiver rend pourtant la mer encore plus dangereuse: selon l'ONU, plus de 440 personnes sont mortes ou disparues en janvier et février en tentant de rejoindre l'Europe depuis la Libye.

Et vendredi, la marine libyenne a annoncé que 25 personnes étaient portées disparues après le sauvetage d'un canot en perdition au large de Tajoura, près de Tripoli.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG