Liens d'accessibilité

Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"


IMF chief Christine Lagarde poses on the sideline of a press conference, Aug. 27, 2014.

IMF chief Christine Lagarde poses on the sideline of a press conference, Aug. 27, 2014.

La directrice générale du Le Fonds Monétaire International a été mise en examen à Paris dans une affaire d’arbitrage financier. Mme Lagarde n’entend pas démissionner.

Les faits de "négligence" sont reprochés à Mme Lagarde en tant qu'ancienne ministre française de l'Economie en 2008.

A l’époque, un arbitrage est rendu octroyant quelque 400 millions d'euros à Bernard Tapie, pour clore le long litige qui opposait l'homme d'affaires au Crédit Lyonnais sur la revente d’Adidas.

Depuis le début de l'enquête, le conseil d'administration du FMI a apporté à plusieurs reprises sa "confiance" à Christine Lagarde.

Apres sa mise en examen à Paris, la directrice générale a exclu de démissionné

Selon son entourage, interrogé par l'agence Reuters, Christine Lagarde "considère cette décision totalement infondée et a chargé son avocat de déposer tous les recours."

Le FMI est à nouveau sur le devant de la scène mais l’affaire est sans commune mesure avec les accusations d'agression sexuelle qui ont entraîné la chute en 2011de Dominique Strauss-Khan, son prédécesseur.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG