Liens d'accessibilité

Choc à Bissau après l’inculpation aux USA du chef de l'armée bissau-guinéenne


Soldats bissau-guinéens, au lendemain du coup de force du 13 avril 2012

Soldats bissau-guinéens, au lendemain du coup de force du 13 avril 2012

Un procureur de New York accuse le général Antoni Indjai de trafic de drogue.

En Guinée-Bissau, c’est toujours le choc après l’inculpation aux Etats-Unis du général Antoni Indjai, chef d’Etat-major des armées bissau-guinéennes.

Un procureur de New York l’accuse de trafic de drogue.

Au début du mois d'avril, c’est l’ancien chef de la marine qui a été arrêté et transféré à New York où il est inculpé, lui aussi, pour trafic de drogue.

Pour des précisions sur les réactions à Bissau, la VOA a joint Fafali Kudao, fondateur du journal Kansaré.

XS
SM
MD
LG