Liens d'accessibilité

Xi Jinping: "la Chine est prête pour un dialogue franc sur les droits humains"


Xi Jinping (à g.) a été reçu au bureau ovale de la Maison blanche, le 14 fév. 2012 par le président Obama

Xi Jinping (à g.) a été reçu au bureau ovale de la Maison blanche, le 14 fév. 2012 par le président Obama

Le vice-président et prochain président chinois effectue une visite de quatre jours aux Etats-Unis

Xi Jinping, qui effectuait mardi sa première visite à la Maison-Blanche, se trouve dans la capitale américaine dans le cadre des efforts visant à renforcer la coopération bilatérale entre les deux puissances mondiales (les Etats-Unis et la Chine). Selon le président Obama, des relations de partenariat basées sur le respect mutuel sont dans l’intérêt des deux pays.

Accueillant Xi à la Maison-Blanche avant la rencontre avec le chef de l’exécutif américain, le vice-président Joe Biden a dit des relations sino-américaines qu’elles sont les plus importantes au monde. Il a exhorté les deux pays à coopérer en dépit de leurs différences.

La visite de Xi Jinping attire d’autant plus l’attention qu’on s’attend à ce qu’il devienne le chef du Parti communiste chinois plus tard cette année, et président de la Chine en 2013.

Joe Biden (2e à dr.) accueille la délégation chinoise (14 fév. 2012)

Joe Biden (2e à dr.) accueille la délégation chinoise (14 fév. 2012)

S’exprimant aux côtés du vice-président Biden qu’il a accueilli en Chine au mois d’août, Xi Jinping a dit qu’il espère engager des discussions avec des représentants de l’ensemble de la société américaine et approfondir l’amitié entre les deux pays. Il se dit impatient d’avoir des échanges francs avec ses hôtes.

Sa visite donne au président Obama l’occasion d’aborder les principales préoccupations des Etats-Unis concernant la Chine, y compris les droits humains, l’instabilité dans le Tibet et le déficit commercial des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine.

Washington saisira aussi l’occasion pour assurer la Chine que le renforcement de la présence militaire américaine en Asie ne vise nullement à contenir la Chine.

Le vice-président chinois aura aussi des entretiens au Pentagone avec les responsables de la défense américaine.

XS
SM
MD
LG