Liens d'accessibilité

Chili: un volcan pourrait entrer en éruption


Le volcan Copahue, qui en décembre 2012 émettait des nuages de cendres, connait une activité sismique accrue

Le volcan Copahue, qui en décembre 2012 émettait des nuages de cendres, connait une activité sismique accrue

Le gouvernement du Chili a ordonné l'évacuation obligatoire des populations vivant dans un rayon de 25 kilomètres autour du volcan Copahue, à la frontière avec l'Argentine.

Ce volcan de près de 2.965 mètres n’est pas encore entré en éruption, mais connait une activité sismique accrue depuis plusieurs semaines. De l'autre côté de la frontière en Argentine, les autorités ont également bouclé un périmètre de quatre kilomètres autour du volcan.

Impossible de prédire la suite, confient les experts. Copahue pourrait tout aussi bien se calmer qu'entrer en éruption.

Entre-temps, au large de l'Alaska, un deuxième volcan s’est réveillé dans les îles Aléoutiennes.

Début mai, le volcan Cleveland s'était réveillé, et le 13 mai, le volcan Pavlof, l'un des plus actifs aux Etats-Unis, a lui aussi dégagé un vaste nuage de cendres.

Selon l’Observatoire Volcanique d’Alaska, l’activité de ces deux volcans varie. Si leurs éruptions gagnaient en puissance, les vols aériens dans le secteur pourraient être affectés. Cette voie aérienne est empruntée par nombre de companies reliant l'Asie à l'Amérique du Nord.
XS
SM
MD
LG