Liens d'accessibilité

RDC : l’ombre de Chebeya plane sur le cinquantenaire


RDC : l’ombre de Chebeya plane sur le cinquantenaire

RDC : l’ombre de Chebeya plane sur le cinquantenaire

La société civile congolaise avait initialement voulu tenir durant cette même période les obsèques de Floribert Chebeya, le directeur exécutif assassiné de La Voix des sans voix.

La RDC célèbre, le 30 juin, le cinquantenaire de son indépendance. La société civile congolaise avait initialement voulu tenir durant cette même période les obsèques de Floribert Chebeya, le directeur exécutif assassiné de La Voix des sans voix. Toutefois, la famille du défunt, sur avis médical, a accepté qu’elles aient lieu une semaine plus tôt.

Il n’empêche que le meurtre du directeur exécutif de la Voix des Sans Voix va avoir pour effet d’assombrir les cérémonies du cinquantenaire. La société civile de Béni a annoncé qu’elle boycotterait les festivités.

Floribert Chebeya (2005)

Floribert Chebeya (2005)

Et sur le plan international, la Belgique a réduit sa délégation même si le Roi Albert II sera à sa tête. Le Roi des Belges est attendu lundi à Kinshasa.

« L’assassinat de Floribert Chebeya a évidemment provoqué un choc dans tous les milieux associatifs qui connaissaient très bien Chebeya, qui s’exprimait souvent en Belgique », a dit Colette Braekman, envoyée spéciale du journal Le Soir de Bruxelles à Kinshasa.

Officiellement, la Belgique enverra une délégation réduite parce que la crise politique là-bas n’a pas encore permis la formation d’un gouvernement, a expliqué Mme Braekman, qui décèle, néanmoins, « une certaine volonté de faire profil bas .»

Notre consœur affirme que des Congolais qu’elle a interrogés ne semblent pas préoccupés outre mesure. « Pour eux, ce qui compte, c’est vraiment la présence du Roi Albert II, qui a une forte charge symbolique et à laquelle ils tiennent vraiment », a-t-elle souligné.

XS
SM
MD
LG