Liens d'accessibilité

Charlie Hebdo: des dirigeants européens au défilé prévu dimanche à Paris


Des manifestants, Place de la République à Paris (Reuters)

Des manifestants, Place de la République à Paris (Reuters)

Dans une déclaration à l'Elysée, le président François Hollande a annoncé qu'il se joindrait au défilé pour dire son refus du terrorisme.

PARIS (Reuters) - Des chefs d'Etat et de gouvernement des grands pays européens participeront dimanche à Paris, aux côtés de François Hollande, à la manifestation nationale organisée au terme d'une semaine de violences meurtrières.

Dans une déclaration à l'Elysée, le président français a annoncé qu'il se joindrait au défilé pour dire son refus du terrorisme.

"De nombreux chefs d'Etat et de gouvernement ont voulu, du monde entier, nous exprimer leur solidarité. Plusieurs ont fait savoir qu'ils seront là lors du grand rassemblement de dimanche. Je serai avec eux", a-t-il dit.

Le Premier ministre britannique David Cameron, l'Italien Matteo Renzi, l'Espagnol Mariano Rajoy, le Belge Charles Michel, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, ont annoncé leur participation. Angela Merkel a aussi confirmé sa venue.

"Je pense que c'est un signe important de l'amitié franco-allemande, montrant que nous sommes unis en ces heures", a déclaré la chancelière.

Le Premier ministre français Manuel Valls, a fait savoir sur TF1 que lui-même et les membres de son gouvernement défileraient, à Paris et dans d'autres villes.

La journée de vendredi a été marquée par un double assaut des forces de l'ordre, deux jours après la fusillade qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo, provoquant une émotion mondiale.

Par ailleurs, dans la matinée de dimanche, 15 ministres et hauts responsables européens et américains se réuniront à Paris autour du ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, sur le thème de la lutte contre le terrorisme.

Seront présents les ministres allemand, autrichien, belge, britannique, danois, espagnol, italien, letton, néerlandais, polonais et suédois, précise le ministère de l'Intérieur vendredi dans un communiqué.

Le ministre américain de la Justice, Eric Holder, et le vice-ministre américain de l'Intérieur, Alejandro Mayorkas, sont aussi annoncés.

XS
SM
MD
LG