Liens d'accessibilité

Chapecoense veut gagner à domicile pour le moral


Le match Palmeiras Contre Chapecoense le 27 novembre 2016.

Près de quatre mois après le crash qui a décimé une grande partie de l'équipe, le club brésilien de Chapecoense reçoit jeudi les Argentins de Lanus pour un premier match de Copa Libertadores à domicile plein d'émotion.

"Chape" revient dans son Arena Conda en tant que co-leader du groupe 7, après être allé battre les Vénézuéliens de Zulia la semaine dernière (2-1).

"Nous disputons jeudi un match important et nous comptons sur le soutien de la ville car une victoire à domicile serait un pas important", a déclaré à la presse locale le gardien et capitaine de l'équipe Artur Moraes.

"Chapecoense est assez solide, il rejoue à domicile avec tout ce que cela comporte d'émotions pour l'équipe après la tragédie, il va y avoir beaucoup de tension", a jugé pour sa part l'entraîneur de Lanus Jorge Almiron dans le quotidien sportif Olé.

Dans la foulée de la tragédie aérienne de novembre qui avait ému le monde entier, le petit club avait dû recruter 22 joueurs pour disputer la Copa Libertadores, après la mort de 19 de ses joueurs et de son entraîneur dans le crash qui a coûté la vie à 71 des 77 passagers de l'avion charter qui transportait l'équipe à Medellin (Colombie).

Les trois joueurs survivants, dont le gardien Jackson Follman, amputé de la jambe droite, avaient par la suite reçu, en hommage, le trophée de la Copa Sudamericana, l'équivalent sud-américain de l'Europa League, dont la formation brésilienne allait ce jour-là disputer la finale contre l'Atlético Nacional de Medellin.

C'est la première fois que Chapecoense, modeste club qui jouait encore en 2009 en 4e division brésilienne, dispute la Copa Libertadores dans son stade.

Le "Verdao" a connu une ascension spectaculaire ces dernières années, accédant à la première division en 2013 et connaissant un parcours glorieux dans la Copa Sudamericana, parcours brisé net par cet accident d'avion.

Avec AFP.

XS
SM
MD
LG