Liens d'accessibilité

CHAN : Kabila offre des 4x4 haut de gamme aux champions d'Afrique


Chan 2016

Chan 2016

M. Kabila a remis symboliquement les clefs de ces véhicules lors d'une cérémonie de remise de médailles du "Mérite sportif" au palais présidentiel.

Le président congolais Joseph Kabila a offert mardi à Kinshasa une quarantaine de véhicules tout terrain haut de gamme aux joueurs de l'équipe nationale de football, et à plusieurs responsables sportifs après leur victoire au Championnat d'Afrique des nations (CHAN).

M. Kabila a remis symboliquement les clefs de ces véhicules au capitaine des Léopards, Joël Kimwaki, à leur entraîneur et sélectionneur, Florent Ibenge, ainsi qu'au président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Constant Omari, et au ministre des Sports, Denis Kambayi, lors d'une cérémonie de remise de médailles du "Mérite sportif" au palais présidentiel, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les médaillés, parmi lesquels les 23 joueurs de l'équipe et les 11 membres de l'encadrement, se sont tous vu offrir un 4x4 Toyota Prado TXL. Selon une source dans le milieu de la distribution automobile, la valeur unitaire d'un tel véhicule à Kinshasa est d'environ 55.000 dollars hors taxes.

Le chef de l'État congolais a félicité les Léopards, les remerciant d'avoir "honoré (le) pays en le couvrant de dignité, de fierté et de puissance au sommet du football africain".

Le onze congolais a remporté dimanche le CHAN en battant 3-0 le Mali à Kigali, en finale de cette compétition ouverte aux joueurs évoluant sur le continent africain.

"Puisse cette coupe servir de ferment de la paix et de la stabilité de notre pays", a déclaré M. Kabila, alors que le climat politique est tendu en RDC.

L'opposition soupçonne le chef de l'État, au pouvoir depuis 2001, de vouloir demeurer à la tête du pays au terme de son mandat en décembre 2016, alors que la Constitution lui interdit de se représenter.

Selon la télévision publique, M. Kabila avait remis lundi plus d'une dizaine de véhicules semblables à des officiers généraux actifs ou retraités.

Malgré ses immenses ressources naturelles (minerais, bois, etc.), la RDC est l'un des pays les moins développés au monde.

Le Premier ministre congolais, Augustin Matata Ponyo, a affirmé le 2 février que le manque à gagner pour l'État de la chute des prix des matières premières risquait de compromettre le financement des élections à venir, dont la présidentielle censée avoir lieu avant la fin novembre.

Selon les dernières données de la Banque mondiale, 77,2% des Congolais disposent de moins de 1,9 dollar par jour, niveau correspondant au seuil international de pauvreté.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG