Liens d'accessibilité

Le Tchad interdit toute activité humaine le long du Logone et du Chari


La Cathédrale Notre Dame de la Paix à N'Djaména

La Cathédrale Notre Dame de la Paix à N'Djaména

Le gouvernement tchadien a imposé de nouvelles restrictions sur les activités humaines le lond des fleuves Logone et Chari, deux cours d’eau qui passent près de la capitale, N’Djaména.

Les autorités invoquent des raisons de sécurité pour cette décision qui provoque la grogne des populations, comme l’a constaté le correspondant de la VOA au Tchad.

XS
SM
MD
LG