Liens d'accessibilité

Tchad : Victoire assurée du président Déby Itno à la présidentielle boycottée par l’opposition


Le président Idriss Déby Itno à l'aéroport d'Abidja en février 2011

Le président Idriss Déby Itno à l'aéroport d'Abidja en février 2011

Les partis d’opposition avaient boycotté la dernière présidentielle, en 2006, qui a vu la réélection du président sortant. Ils ont participé aux législatives du début d’année, les premières du pays depuis 2002, mais ont accusé le régime d’Idriss Déby Itno d’avoir eu recours à la fraude.

Le président tchadien Idriss Déby Itno s’apprête à remporter un autre mandat à l’issue de l’élection présidentielle du 25 avril. Le scrutin est boycotté par les principaux leaders, qui exigent des réformes électorales, y compris une nouvelle liste électorale et de nouvelles cartes d’électeurs.

M. Deby Itno fait face à deux candidats de partis mineurs, mais devrait gagner par une confortable marge. Vendredi, il a déclaré que les leaders de l’opposition se sont retirés faute d’argent et parce qu’ils savaient qu’ils allaient perdre. Il a dit s’attendre à un fort taux de participation.

Des membres du Mouvement patriotique du salut (MPS), parti du présdient Déby Itno, à N'Djaména

Des membres du Mouvement patriotique du salut (MPS), parti du présdient Déby Itno, à N'Djaména

Les partis d’opposition avaient boycotté la dernière présidentielle, en 2006, qui a vu la réélection du président sortant. Ils ont participé aux législatives du début d’année, les premières du pays depuis 2002, mais ont accusé le régime d’Idriss Déby Itno d’avoir eu recours à la fraude.

Le président Idriss Déby Itno dirige le Tchad depuis 1990, année où il avait chassé du pouvoir Hissène Habré. Et bien que Le Tchad produise du pétrole depuis quelques années, il connaît toujours une grande pauvreté.

XS
SM
MD
LG