Liens d'accessibilité

Tchad : le PAM lance une opération d’urgence dans la bande sahélienne, en proie à une malnutrition aigüe


(Archives)

(Archives)

La malnutrition frappe durement la bande sahélienne du Tchad. Selon une étude récente réalisée par le PAM et l’UNICEF, le taux de malnutrition oscille entre 16 et 28%, largement au-dessus du seuil critique de 15% selon les normes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pour faire face au problème, le Programme alimentaire mondial vient de lancer à Moussoro, chef-lieu du Barh el Gazal, dans l’ouest du pays, une opération de « blanket feeding ». Cette opération de secours d’urgence doit durer 90 jours. Le but est de fournir de l’aide alimentaire aux enfants âgés de 6 à 24 mois et souffrant de malnutrition chronique.

Cent vingt centres ambulatoires de distribution de vivres sont répartis dans les six régions concernées où 20 000 tonnes de vivres seront distribués à environ un million de personnes d’ici au 31 décembre prochain.

XS
SM
MD
LG