Liens d'accessibilité

Tchad : l'opposition crie à la mascarade électorale


Supporters of the ruling Patriotic Salvation movement gather around flags of the party at one of the party offices in the Chadian capital, N'djamena. (File photo)

Supporters of the ruling Patriotic Salvation movement gather around flags of the party at one of the party offices in the Chadian capital, N'djamena. (File photo)

L’opposition tchadienne dénonce une mascarade et pourrait rejeter les résultats des législatives.

Après la tenue des élections législatives dans le pays l’opposition se fait entendre.Dans une déclaration commune, onze partis de l'opposition tchadienne se réservent le droit de rejeter les résultats.

« Nos membres ont été chassés des bureaux de vote par les membres de la CENI et par les autorités locales. Nous n’avons pas reçu les procès verbaux pour les faire prévaloir devant le Conseil constitutionnel », accuse le leader du parti Fédération action pour la République (FAR), Ngarlejy Yorongar.

Une réunion est prévue prochainement entre les différents leaders de l’opposition.

Pourtant, après la tenue des législatives, les 2000 observateurs nationaux et internationaux ont rendu publiques leurs observations et se satisfaits de la bonne tenue de ces élections dont le taux de participation se situe entre de 40 et 50%,

Les résultats eux ne sont pas attendus avant plusieurs jours

XS
SM
MD
LG