Liens d'accessibilité

Bangui et N’Djaména envisagent de réactiver la Grande Commission tchado-centrafricaine


Bangui et N’Djaména envisagent de réactiver la Grande Commission tchado-centrafricaine

Bangui et N’Djaména envisagent de réactiver la Grande Commission tchado-centrafricaine

Les récentes violences de Bangui qui ont fait onze morts, dont huit Tchadiens, ont fait l’objet de discussions dans la capitale centrafricaine, la semaine dernière. La communauté tchadienne dans la capitale centrafricaine a été prise pour cible après un fait divers impliquant un de ses membres.

Depuis quelques jours, le calme est revenu, mais les autorités des deux pays entendent bien trouver des solutions pour éviter ce genre d’incident. Une délégation tchadienne conduite par le ministre tchadien de la Défense, Bichara Issa Yababa, s’est ainsi rendue en Centrafrique et, à l’issue de cette visite. les deux pays ont décidé de relancer la coopération.

« Nous avons envisagé de réactiver la Grande Commission tchado-centrafricaine et créer une commission mixte de sécurité », a expliqué Ahmat Mahamat Bachir, secrétaire général du gouvernement tchadien chargé des relations avec le Parlement, qui revient de Bangui. Cette commission se chargera de « nettoyer » les bandits, les coupeurs de route le long le long de la frontière commune, a-t-il dit.

Pour ce qui est de la présence de soldats tchadiens en RCA, M. Bachir a expliqué qu’elle relève de la volonté des autorités centrafricaines.

XS
SM
MD
LG