Liens d'accessibilité

Cessez-le-feu de 72 heures dans la bande Gaza


Crise israélo-palestinienne.

Crise israélo-palestinienne.

La trêve a été précédée pendant deux heures par des bombardements intenses et des tirs de roquettes.

Un cessez-le-feu de 72 heures est entré en vigueur vendredi à 08H00 (05H00 GMT) dans la bande de Gaza dévastée et des négociations doivent désormais s'engager au Caire pour tenter de clore la guerre entre le Hamas et Israël.

Intervenue au 25ème jour du conflit meurtrier, cette trêve aux visées d'abord humanitaires est la première acceptée par les deux belligérants depuis le début des hostilités le 8 juillet.

Elle a été précédée pendant deux heures par des bombardements intenses et des tirs de roquettes.

Cependant, les bruits de combat avaient cessé dans le secteur à 08H00. Les routes étaient désertes, et des colonnes de fumée s'élevaient par endroits.

Le cessez-le-feu a été annoncé dans la nuit dans un communiqué commun du secrétaire d'Etat américain John Kerry et du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon. Il pourrait selon eux être prolongé.

Il n'empêchera pas l'armée israélienne de poursuivre ses opérations derrière ses positions actuelles, selon un responsable américain.

Peu avant l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, l'armée israélienne a annoncé la mort de 5 soldats, tués jeudi soir par des tirs d'obus palestiniens du côté israélien de la frontière.

Et dans le secteur de Khan Younès, au sud de la bande de Gaza, 14 Palestiniens ont été tués dans la nuit, selon les secours tandis que le pilonnage de l'armée israélienne s'intensifiait également au nord de l'enclave, dans le secteur de Jabaliya. (Avec l'AFP).

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG