Liens d'accessibilité

RCA : le président Bozizé réélu dès le premier tour selon les résultats provisoires


Le président Bozizé au sortir de l'isoloir le 23 janvier

Le président Bozizé au sortir de l'isoloir le 23 janvier

La réélection de Bozizé est une victoire pour le peuple, a déclaré, de son côté, le porte-parole du président sortant.

La Commission électorale indépendante (CEI) de la RCA a annoncé la réélection du président François Bozizé avec plus de 2/3 des voix au premier tour de la présidentielle. Les résultats provisoires créditent le président sortant de plus de 66% des suffrages exprimés.

Bozizé est arrivé au pouvoir en 2003, à la suite d’un coup d’Etat contre Ange Félix Patassé. Exilé au Togo, ce dernier est revenu en RCA pour participer au scrutin présidentiel. Il a recueilli un pue plus de 20% des voix selon la CEI.

Le camp de Patassé a fait savoir qu’il saisira la Cour constitutionnelle pour contester ces résultats.

Une Coalition de l’opposition comprenant l’ancien Premier ministre Marting Ziguélé et l’ancien ministre de la Défense, Jean-Jacques Demafouth, entend, elle aussi, introduire des recours contre les résultats provisoires, qualifiant le scrutin présidentiel de « mascarade. »

« C’est une gigantesque opération de fraude à main armée » a déclaré M. Ziguélé dans une interview accordée à Ferdinand Ferella. « L’armée s’est déployée dans tout le pays, a chassé nos représentants dans les bureaux de vote », a-t-il ajouté.

La réélection de Bozizé est une victoire pour le peuple, a déclaré, de son côté, le porte-parole du président sortant.

L’élection présidentielle centrafricaine avait été reportée à plusieurs reprises, en partie à cause des attaques rebelles dans le Nord du pays et des incursions des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur dans l’Est du pays.

Le taux de participation était d’un peu plus de 54%. La Cour constitutionnelle a jusqu’à la semaine prochaine pour examiner les recours et se prononcer sur la validité des résultats.

XS
SM
MD
LG