Liens d'accessibilité

Centrafrique : l'ONU retire le contingent congolais de la Minusca


Soldats de la Minusca dans le quartier du PK5 à Bangui le 27 novembre 2015.

Soldats de la Minusca dans le quartier du PK5 à Bangui le 27 novembre 2015.

L'ONU a décidé de retirer le contingent de Casques bleus congolais opérant au sein de sa mission en Centrafrique (Minusca), qui n'est pas assez performant, a annoncé vendredi le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric.

Ce contingent de la République démocratique du Congo (RDC) a fait des "progrès" mais ces troupes "ne répondent que partiellement aux exigences de l'ONU en matière d'équipement, de contrôle du recrutement et de niveau de préparation au combat", a expliqué M. Dujarric.

Il a indiqué que le contingent "ne sera pas remplacé". Le contingent congolais de la mission comptait 807 soldats et 118 policiers.

La Minusca, forte actuellement de quelque 10.000 hommes, aide notamment le gouvernement à préparer et sécuriser une série d'élections pour assurer une transition politique en Centrafrique.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG