Liens d'accessibilité

Centrafrique: "Les hommes en armes" doivent "se faire identifier" avant 18h


Des combattants de la Séléka à Bangui, le 25 mars 2013

Des combattants de la Séléka à Bangui, le 25 mars 2013

Annonce du ministre centrafricain Christophe Gazam Betty à la Voix de l'Amérique pour tenter de mettre un terme à la situation d'insécurité à Bangui.

Nous vous l’annoncions dès mardi sur l’antenne de la VOA Nicolas Tiangaye a été reconduit ce mercredi dans ses fonctions de Premier ministre par le nouvel homme fort de la Centrafrique, Michel Djotodia

Un nouveau gouvernement d’union nationale devrait prochainement être forme conformément aux accords de Libreville signes le 11 janvier dernier

Hier, les Etats-Unis ont prévenu qu'ils pourraient geler près de 2,2 millions de dollars d'aide militaire

L'aide humanitaire de 22 millions de dollars ne serait, en revanche, pas affectée.
La Centrafrique a aussi été évoquée ce mercredi au Vatican: le nouveau pape François a appelé à "un arrêt immédiat des violences et pillages",

L’insécurité justement parlons-en puisque tous les hommes en armes dans Bangui avaient jusqu'à mercredi 18h heure locale pour se faire identifier

Cette mesure, qui risque de poser des problèmes d'application en raison du délai très court, vise à faire cesser les pillages et les rackets qui ont lieu dans la capitale centrafricaine depuis la prise de pouvoir de la rébellion dimanche.

Le gouvernement veut empêcher que des hommes armés se réclamant de la Séléka ou des forces de l'ordre puissent abuser de leur pouvoir.

Par ailleurs, comme il le confirmait des mardi sur notre antenne, Nicolas Tiangaye a été reconduit ce mercredi dans ses fonctions de Premier ministre par le nouvel homme fort de la Centrafrique, Michel Djotodia.
XS
SM
MD
LG