Liens d'accessibilité

Centrafrique: la police patrouille dans les rues, signale le PNUD


Des soldats patrouillant à Bangui (AP)

Des soldats patrouillant à Bangui (AP)

Selon l'ONU, 485 policiers opèrent dans trois commissariats de quartier rénovés par le PNUD.

Les patrouilles de police sont désormais visibles dans les rues de Bangui, la capitale de la République centrafricaine (RCA), s'est félicité le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Selon le PNUD, qui est cité par le Centre d'Actualités de l'ONU, la crise en RCA avait entrainé l'arrêt total des activités de la police et de la gendarmerie. L'ordre n'était plus assuré, les civils n'étaient plus protégés. Le locaux de la police et de la gendarmerie avaient été saccagés.

« Aujourd'hui, 485 de ces policiers opèrent dans trois commissariats de quartier rénovés par le PNUD. Au total, huit commissariats et trois brigades de gendarmerie seront réhabilités d'ici la fin de l'année », a déclaré le PNUD dans un communiqué de presse à Bangui.

Selon l'agence onusienne, toujours citée par le Centre d'Actualités de l'ONU, « trois commissariats sont aujourd'hui entièrement équipés et les femmes représentent 20% de leurs effectifs, avec pour fonction de faciliter la résolution des conflits et de sensibiliser les populations sur la question de l'égalité entre les sexes et de la violence à l'encontre des femmes ».

XS
SM
MD
LG