Liens d'accessibilité

Centrafrique : Au moins 33 personnes tuées lors d’une attaque de groupés armés


Des soldats de l'Union Africaine patrouillent à Bangui, Cenrafrique, le 29 mai 2014. (Archives)

Des soldats de l'Union Africaine patrouillent à Bangui, Cenrafrique, le 29 mai 2014. (Archives)

L’attaque est attribuée aux peuls et combattants ex-Seleka qui s’en sont pris aux habitants des localités de Yamalé et de Bagoa.

Au moins 33 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines d'autres blessées mardi et mercredi dans l'attaque d'un village de la région de Bakala.

Une autre attaque était signalée dans la région lundi dernier.

Les habitants de ce village situé à plusieurs dizaines de kilomètres de Bambari se sont réfugiés dans la ville, a déclaré à VOA-Afrique, Jocelyn Azouandjia, journaliste à la radio communautaire Linga.

La tension est encore persistante dans le pays où la présidente de la transition. Catherine Samba Panza, a récemment annoncé la fin de la période transitoire au 15 février prochain.

XS
SM
MD
LG