Liens d'accessibilité

Une centaine de jeunes arrêtés au Burundi


Sans motif apparent, ils ont été arrêtés mardi et mercredi à Gitega dans le centre du pays. Les autorités invoquent la sécurité nationale.

Les arrestations ont été confirmées par le gouverneur de la province, Venant Manirambona. La centaine de jeunes, véhiculés en mini-bus, a déclaré se rendre dans le sud pour chercher du travail, information que les autorités voulaient vérifier. Elles craignent que ces jeunes gens rejoignent des mouvements rebelles en lutte contre le gouvernement actuel.

Selon le correspondant de VOA Afrique, les jeunes arrêtés et emprisonnés viennent majoritairement de la province de Karuzi. Les enquêtes sont en cours selon le gouverneur. Selon l’agence AP, aucun groupe rebelle n’a été identifié, mais les forces de sécurité ont récemment fait état d'attaques rebelles sur des postes militaires.

Depuis quelques mois, la violence est de retour au Burundi et particulièrement dans la capitale Bujumbura avec de multiples attaques armés à l’aide de fusils, de grenades et de roquettes.

XS
SM
MD
LG