Liens d'accessibilité

Nouveau bilan de la catastrophe d'Accra : 150 morts


Des voitures, emportées par les fortes pluies, se sont entassées à proximité d'une station-service où un incendie a tué au moins 150 personnes à Accra, au Ghana, le 4 Juin 2015

Des voitures, emportées par les fortes pluies, se sont entassées à proximité d'une station-service où un incendie a tué au moins 150 personnes à Accra, au Ghana, le 4 Juin 2015

Le président John Dramani Mahama a affirmé que ces pertes humaines sont catastrophiques et presque sans précédent. Un deuil national de trois jours est observé.

La Croix rouge a établi un bilan de 150 morts à la suite de l’explosion qui a eu lieu dans une station-service mercredi soir.

Le coordinateur de la gestion des catastrophes à la Croix-Rouge, Francis Obeng, a précisé que150 corps ont été retrouvés jeudi et 60 personnes transportées à l'hôpital.

"De nombreuses personnes ont perdu la vie et je ne trouve pas mes mots", a dit le président Mahama au cours de sa visite sur le lieu. Il y est revenu vendredi, en compagnie du président du Togo voisin, Faure Gnassingbé.

Les deux chefs d'Etat ont visité la scène du drame et un hôpital, alors que les secours et des dizaines de bénévoles continuaient d'aider les riverains et les personnes déplacées par la catastrophe.

Des couvertures, des matelas et des médicaments sont distribués aux personnes touchées par l’incendie et les inondations.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG