Liens d'accessibilité

Caster Semenya de retour en Afrique du Sud accueillie en héroïne


La Sud-africaine Caster Semenya salue son public après avoir remporté la médaille d'or lors de la finale 800 m femme à Rio de Janeiro, Brésil, le 20 août 2016.

La Sud-africaine Caster Semenya salue son public après avoir remporté la médaille d'or lors de la finale 800 m femme à Rio de Janeiro, Brésil, le 20 août 2016.

Les athlètes sud-africains dont la toute nouvelle championne olympique du 800 m Caster Semenya ont fait leur retour mardi à Johannesburg où ils ont été accueillis par une importante foule à l'aéroport, après des Jeux de Rio où ils ont remporté dix médailles.

Quelques centaines de personnes sont venues acclamer Semenya, de loin l'athlète la plus populaire en Afrique du Sud, mais aussi le nageur Chad le Clos qui a remporté deux médailles d'argent à Rio, sur 200 m nage libre et 100 m papillon.

"C'est fantastique de rentrer chez soi et de recevoir un tel accueil! J'espère que dans quatre ans il y aura encore plus de gens pour remplir tout l'aéroport!", a déclaré Caster Semenya, manifestement ravie et donnant déjà rendez-vous aux Sud-africains pour les prochains JO, en 2020 à Tokyo.

"Caster, Caster" scandait la foule devant la championne olympique, loin des polémiques autour de son intersexualité.

"Je n'ai pas le temps pour ces questions", a ajouté Semenya.

"Le peuple d'Afrique du Sud est fier de toi, Caster! On t'aime", a de son côté lancé le ministre des Sports Fikile Mbalula, au cours de la cérémonie organisée dans le hall des arrivées de l'aéroport.

"On s'est levés à 2h du matin pour vous voir gagner! Une nation arc-en-ciel vous a regardés, nous sommes très fiers de vous!", a-t-il poursuivi, faisant référence au décalage horaire qui a contraint les Sud-africains à regarder les épreuves des Jeux en pleine nuit.

Le champion olympique du 400 mètres et nouveau recordman du monde (43.03s), Wayde van Niekerk était en revanche absent de cette cérémonie car il s'est rendu directement à Lausanne pour le prochain meeting de la Diamond League.

A Rio, l'Afrique du Sud a égalé son vieux record de médailles établi à Anvers en 1920 et à Helsinki en 1954 avec 10 récompenses obtenues: deux en or, six en argent et deux en bronze.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG