Liens d'accessibilité

Carnage de Nice : le Vatican "condamne de la manière la plus absolue"


Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, à gauche, et le conseiller en communication du Vatican Greg Burke présentent la page Twitter du Pape Benoît XVI aux journalistes à la salle de presse du Vatican, 3 décembre 2012. (AP Photo / Gregorio Borgia)

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, à gauche, et le conseiller en communication du Vatican Greg Burke présentent la page Twitter du Pape Benoît XVI aux journalistes à la salle de presse du Vatican, 3 décembre 2012. (AP Photo / Gregorio Borgia)

Le Vatican a suivi "avec une énorme préoccupation" le déroulement des événements à Nice et a condamné "de la manière la plus absolue" les attentats qui ont fait au moins 84 morts dans cette ville du sud de la France

.

"Nous avons suivi cette nuit avec une énorme préoccupation les terribles nouvelles de Nice", a déclaré le porte-parole du Vatican, père Federico Lombardi dans un communiqué écrit en français.

"Nous exprimons de la part du Pape François notre participation et notre solidarité avec la souffrance des victimes et du peuple français tout entier" en "un jour qui devait être un grand jour de fête", poursuit le porte-parole.

"Nos condamnons de la manière la plus absolue toute manifestation de folie 'meurtrière', de haine, de terrorisme et toute attaque contre la paix", a conclu le père Lombardi.

Dans un message publié en milieu de journée, le pape François a déploré "la violence aveugle" qui "a encore frappé le pays à Nice, faisant de nombreuses victimes dont des enfants".

"Condamnant à nouveau de tels actes, Sa Sainteté le Pape François exprime sa profonde tristesse et sa proximité spirituelle au peuple français", ajoute le communiqué.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG