Liens d'accessibilité

RCA : La famille Bozizé en nombre à l'Assemblée


Electeurs en attente de voter à Bangui le 23 janvier 2011

Electeurs en attente de voter à Bangui le 23 janvier 2011

En Centrafrique, la nouvelle assemblée verra siéger de nombreux membres de la famille Bozizé. L’opposition s’inquiète. Tout est légal répond le gouvernement centrafricain.

En République centrafricaine, s’achemine-t-on vers un pouvoir sans limite de François Bozizé ?

C’est en tout cas ce que craint l’opposition après la réélection au premier tour du président sortant mais surtout le triomphe annoncé de son parti aux législatives.

En effet le KnK, littéralement le travail rien que le travail, et ses alliés pourraient remporter la quasi totalité des 105 sièges du Parlement.

Ce qui laisse dubitatif à Bangui c’est l’élection de plusieurs membres de la famille de Bozizé élus dès le 1er tour. On peut ainsi citer la femme du président, Monique Bozizé, son fils, le ministre de la défense Jean-Francis Bozizé ou encore Socrate, un autre fils.

Le Collectif des forces du changement (CFC), coalition regroupant opposition et ex-rébellions, a décidé de boycotter le deuxieme tour des législatives après le rejet le 12 février de ses recours en annulation de la présidentielle.

XS
SM
MD
LG