Liens d'accessibilité

CAN 2017 : le Maroc premier qualifié, l'Egypte toute proche


Herve Renard, Abuja, 7 janvier 2016

Herve Renard, Abuja, 7 janvier 2016

Le Maroc est la première équipe à se qualifier pour la compétition, à la faveur de sa victoire à domicile contre le Cap Vert (2-0), alors que l'Egypte est toute proche après avoir éliminé le Nigeria (1-0).

Grâce à un doublé de leur attaquant vedette Youssef El Arabi en deuxième période, les Lions de l'Atlas disposent d'une avance de six points en tête du groupe F, devant leur adversaire du jour, avec seulement deux journées à jouer et l'avantage de la différence particulière.

Dans le choc du groupe G, l'Egypte, septuple vainqueur de la CAN, a battu le Nigeria (1-0) et est toute proche de la qualification, à moins d'un très improbable retour de la Tanzanie. Pour le Nigéria, vainqueur en 2013, l'élimination est un petit coup de tonnerre, dans cette poule réduite à trois depuis le forfait du Tchad.

L'Algérie de Christian Gourcuff aurait pu, elle aussi, valider son ticket en cas de succès contre l'Ethiopie, après le succès du Lesotho face aux Seychelles (2-1). Mais elle a couru après le score et n'a égalisé qu'en toute fin de match sur un pénalty transformé par Faouzi Ghoulam (3-3). Avec ce point du nul, les Fennecs restent leaders du groupe J (10 pts), devant l'Ethiopie (5 pts), alors qu'il ne reste que six points en jeu.

Pour que le Sénégal se qualifie, il aurait fallu que son quatrième succès, contre le Niger (2-1), se combine avec un match nul dans l'autre rencontre du groupe, mais le Burundi s'est imposé en Namibie (3-1). Dans cette poule K, les Sénégalais sont toujours premiers avec 12 unités, devant les Burundais, qui remontent à la 2e place avec 6 points.

Dans le groupe B, la RD Congo a pris une belle option pour la qualification en gagnant en Angola (2-0).

Le Togo et la Tunisie se sont neutralisés (0-0), laissant la tête du groupe A au Liberia (9 pts), qui a corrigé Djibouti (5-0).

La Guinée de Luis Fernandez est allée gagner au Malawi (2-1) et se relance, revenant à hauteur du 2e, le Swaziland (5 pts), dans un groupe L toujours dominé par le Zimbabwe (8 pts).

Le Cameroun et la Côte d'Ivoire n'ont pas réussi à s'imposer respectivement en Afrique du Sud (0-0) et au Soudan (1-1).

Les deux dernières journées de qualifications se joueront en juin et septembre.

Les premiers de chacun des 13 groupes seront qualifiés, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes et le Gabon, en tant que pays organisateur.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG