Liens d'accessibilité

CAN 2015 : les primes n'auraient pas été payées aux joueurs ivoiriens


Gervinho

Gervinho

Des joueurs et des membres de l'encadrement de la sélection de Côte d'Ivoire, victorieuse de la dernière Coupe d'Afrique des nations de football, n'ont pas reçu certaines primes qui leur étaient dues, a révélé jeudi Geoffroy Serey Dié.

"Nous n'avons pas reçu nos primes de matches. Il y a des joueurs dont je fais partie qui n'ont pas eu leur argent. Nous avons gagné la CAN, on nous doit de l'argent. Il faut payer", a déclaré le milieu de terrain des Eléphants ivoiriens dans un entretien accordé à Radio Cote d'Ivoire.

"Laissez-moi vous dire que les joueurs du Ghana, finaliste, ont reçu plus d'argent que nous, et leurs primes ont été soldées", a lancé le joueur du club allemand de Stuttgart.

"Des joueurs et encadreurs n'ont pas jusque-là reçu leurs primes prévues dans le budget de la CAN, estimé à 3,5 milliards de francs CFA", a convenu Sory Diabaté, le vice-président de la Fédération ivoirienne de football.

Des médias ivoiriens font état du non-paiement des primes de la demi-finale et de la finale de la CAN-2015 pour certains joueurs et membres de l'encadrement, pour un montant s'élevant à plus de 600 millions de FCFA au total.

Les 23 vainqueurs s'étaient également vus promettre 90.000 euros de primes chacun, la moitié sous la forme d'une maison et l'autre moitié en espèce, par le président ivoirien Alassane Ouattara après leur succès.

"Le président de la République a respecté ce qu'il a dit. Il nous a promis une maison et 30 millions de FCFA de primes, il l'a donné", a déclaré Serey Dié, reconnaissable notamment par la crête blonde qu'il arbore.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG