Liens d'accessibilité

CAN 2015 : le Congo et la Guinée équatoriale se neutralisent


Claude Leroy parlent aux Diables rouges congolais avant leur rencontre face au Nzalang, Bata, 16 janvier 2015.

Claude Leroy parlent aux Diables rouges congolais avant leur rencontre face au Nzalang, Bata, 16 janvier 2015.

Les Diables rouges n'ont pu faire que match nul 1-1 face au pays organisateur à Bata, lors du match d'ouverture. Les hommes de Claude Leroy se compliquent déjà la tâche dans ce groupe A.

Déception pour le Congo qui faisait son retour en coupe d'Afrique des nations après quinze ans d'absence.

Alors que le Congo est actuellement classé 61e au classement Fifa, on pensait que les Diables rouges pouvaient dominer assez facilement les Équato-guinéens classés 118e. Il n'en fut rien.

Comme lors de la CAN 2012 qu'elle avait déjà organisé (avec le Gabon), la Guinée équatoriale s'est révélée être un adversaire robuste devant ses supporters de Bata.

Grâce à son attaquant Nsue, le Nzalang ouvre le score des la 16e minute de jeu en marquant entre les jambes de Mafoumbi. Emilio Nsue, meilleur joueur de la sélection de Guinée équatoriale, inscrit ainsi son 4ème but en autant de sélections.

Ce but ne transcende pas les Congolais qui regagnent les vestiaires avec un but de retard. A Bata, le public est survolté de voir son équipe mener à la pause.

Au retour des vestiaires, les Congolais se décident enfin à jouer. Les Diables rouges comptent beaucoup sur les accélérations de Thievy Bifouma pour faire la différence. Trop.

A la 74e minute de jeu, le Nzalang croit avoir fait le plus dur en inscrivant un second but. Emilio Nsue, encore lui, part en profondeur et marque après un lob sur Mafoumbi sorti de sa surface. L'arbitre annule le but pour un hors-jeu inexistant.

Ce coup du sort va faire réagir les Congolais qui se ruent enfin à l'attaque . A la 87e minute, les hommes de Brazzaville réussissent à égaliser Malonda lance Bifouma en profondeur dans la surface. L'attaquant frappe sans contrôle et trompe Ovono.

Les Congolais auraient même pu espérer mieux en fin de match mais c'est trop tard.

Ce score de parité n'arrange pas les deux équipes qui attendent le résultat de la confrontation entre les deux favoris de ce groupe : le Burkina Faso et le Gabon. Étalons et Panthères s'affrontent a 19h TU.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG